Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog wiebke.petersen
  •   le blog wiebke.petersen
  • : Réalisations d'illustrations
  • Contact

Archives

Pour Aller Voir Mon Blog Bd...

21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 11:52










Partager cet article

Repost 0
Published by Wiebke PETERSEN - dans wiebke.petersen
commenter cet article

commentaires

delacour 08/07/2009 15:09

 Bonjour WiebkeJe viens juste de finir, ta vie de poulpe pas toujours rose, et j'ai pris beaucoup de plaisir à vous découvrir tous les 4. Fiction et réalité, comme les superbe moustaches du Yéti et de Ghyslain. Enfin voilà, j'ai eu beaucoup d'émotion...Merci.Ps :Si pour Wiebke fait du jardinage, ça ne le fait pas, pour Wiebke fait de l'art contemporain, ça semble marcher, à suivre alors.Amitié, Johann

co 27/05/2009 18:54

je me souviens toujours du numéro de téléphone de ma maman ...22 ans plus tard ...elle n'avait pas de répondeur ...j'ai oublié le son de sa voix, c'est troublantje t'embrasse wiebke

Wiebke PETERSEN 25/05/2009 09:44

Merci beaucoup pour vos commentaires.Helga : Je ne sais pas si tu as eu mon mail... Je crois que, dans les moments d'une telle souffrance, on a besoin de se séparer aussi physiquement de quelque chose. Les cheveux sont particulièrement adaptés pour montrer un changement imédiat. Puis, quand ils repoussent, ils représentent bien le temps qui passe, et avec le temps, le deuil qui se fait, tout doucement.Bod : Merci pour ton témoignage. Cela a dû être très dur de ne pas être préparé à entendre cette voix. Il paraît que c'est le son de la voix que l'on oublie en premier. Peut-être que c'est pour ça qu'on réagisse violemment quand on se trouve confronté à l'entendre.Animal : Une suite n'est pas au programme, pour le moment. Mais il y a d'autres projets qui se concrétiseront, cette année, j'espère... Quant au poulpe, il adore le saumon, surtout si ce dernier est vivace ;)

Animal 24/05/2009 17:21

Très belle histoire qui pourrait aisément trouver sa place dans "Ma vie de poulpe 2".

bod 24/05/2009 10:02

Merci pour cette belle histoire.Moi aussi j'ai une histoire de téléphone...La scène prend place plusieurs mois après le décés du père de mon épouse. Nous sommes tous les deux dans notre petit studio à vaquer à nos occupations. Pour une raison que j'ai oubliée,  je retourne la cassette du répondeur (et oui, en ce temps là, il y avait des cassettes audio là-dedans). Pour moi, l'action doit simplement se terminer ainsi, sauf que non. Le répondeur, dans une logique qui lui est propre, rembobine automatiquement la cassette et commence à lire les vieux messages dans l'ordre de la bande. Le volume est assez fort et le premier message est un message simple de mon beau-père déposé longtemps auparavant. Mon épouse était présente dans la pièce à ce moment. Cela a été un choc violent, y compris pour moi car nous n'étions pas préparés à entendre un témoignage posthume, rappel d'une banalité qui avait à tout jamais disparu et réveillant une souffrance à peine enfouie sous le train-train de la vie qui continue quand même. Nous avons pleuré tous les deux et j'ai effacé la cassette pour être bien sûr que cela ne puisse plus arriver. Trop dur, trop violent.