Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : le blog wiebke.petersen
  •   le blog wiebke.petersen
  • : Réalisations d'illustrations
  • Contact

Archives

Pour Aller Voir Mon Blog Bd...

3 septembre 2008 3 03 /09 /septembre /2008 22:45









A suivre !

Partager cet article

Repost 0
Published by Wiebke PETERSEN - dans wiebke.petersen
commenter cet article

commentaires

Koulou 04/02/2012 11:39


Pour mieux comprendre comment il a été possible à toute une génération en alllemangne et ailleurs de se laisser séduire par des idées comme le nazisme, il faut lire le merveilleux livre d'Alice
Miller, "c'est pour ton bien" qui explique l'enfance d'Hitler (qui fut éduqué comme tout ceux de sa génération) et qui met en lumière comment une certaine éducation autoritaire, rends séduisante
s plus tyard aux yeux des enfant maltraité devenus adulte, les idées ttoalitaires. C'est pourquoi je ne coris pas que le retour des dictatures et du racisme d'état soit vraiement possible dnas
nos société qui ont abandonnée brimade et violence dans l'éducation des enfants.

Jacques 04/09/2008 23:10

C'est bien de nous raconter tout cela, car même si ce sont des choses dont on a entendu parler en général, ta manière est unique et personnelle… Il y a peut-être une mauvaise conscience d'être allemand par rapport à la période nazie, mais beaucoup de français se sont aussi très mal comportés durant ces années, et beaucoup se comportent encore très mal aujourd'hui sans l'excuse de la dureté de la vie qu'il y avait alors en Allemagne… puissions-nous ne jamais revivre tout cela !

bod 04/09/2008 21:44

Sans vouloir mettre la pression, je crois qu'on a ici un morceau d'un autre Persepolis! Kreffeldopolis!

Jules 04/09/2008 19:03

c'est effectivement compliqué !Je crois qu'il ya aussi un problème de génération. Comment juger nos gds parents ? Comment ont-ils été éduqués ? Que leur a-t-on inculqué comme valeurs...?Aujourd'hui on voyage, on rencontre facilement les autres. Il est facile de savoir ce qui se passe ailleurs. Nous n'avons plus aucune excuses pour nourrir des peurs telle que la peur de l'autre.A leur époque ... c'était une autre histoire !Tout cela est très intéressant. Merci à vous. On attend la suite...Jules

Fanny 04/09/2008 14:21

Il est toujours compliqué de parler de ceux que l'on aime. Plus encore d'aborder les travers.Ma grand-mère (que j'adore) tient aussi des propos parfois "limites" sur les étrangers alors qu'elle est d'origine italienne ! Lorsque je lui fais remarquer qu'elle a des amis originaires de pays bien différents, elle me rétorque "que ce n'est pas la même chose". Compliqué tout ça !!!Merci pour ces histoires.Continuez SVP.